Le tourisme alternatif ou tourisme écoresponsable pour mieux se protéger

0
7

Toute chose possède un bon et un mauvais côté. C’est le cas du tourisme. Ce phénomène permet d’accroître rapidement et significativement l’économie d’un pays. Cependant, l’inconscience ou l’ignorance fait que les touristes ravagent ce qu’ils étaient venus admirer. La Thaïlande fait partie des destinations ayant le plus souffert du tourisme de masse. Mais elle s’efforce d’y échapper.

Par quels moyens le tourisme de masse détruit-il la Thaïlande

Parfois, les touristes ne se rendent pas compte de ce qu’ils font subir aux pays qu’ils visitent. Cependant, il suffit de prendre un minimum de recul pour s’en apercevoir. Déjà, le nombre pose problème. Une augmentation subite de la population provoque inévitablement une hausse de l’empreinte carbone de l’endroit. Dans les parcs, le bien-être des animaux est perturbé par l’assaut des visiteurs trop nombreux. Les flashes des appareils photo et le brouhaha des humains leur causent du stress. Les plantes ne trouvent plus de place pour se développer à leur aise, à cause de la multitude de sentiers aménagés. Par ailleurs, par peur de manquer de confort, les touristes se tournent plus volontiers vers les multinationales. Celles-ci ont la fâcheuse tendance de ne pas réellement participer à la vie économique du pays. Même le personnel est parfois importé. Les bibelots-souvenirs résultent souvent de braconnage et de pratiques illégales.

Où aller pour visiter le pays tout en le respectant

Le mot d’ordre consiste à éviter les lieux trop touristiques. Cette décision profite également aux vacanciers, qui peuvent prendre le temps d’admirer des sites à la beauté insoupçonnée. Le parc national de KhaoSok abrite des plantes et des animaux rares et nombreux. La grande diversité qui y règne existe grâce à sa bonne préservation. En effet, on parle d’une des plus anciennes forêts tropicales du monde ici. Cette visite peut figurer sur l’itinéraire d’un voyage sur mesure Thaïlandeéco responsable. Ce que les touristes paient pour cet endroit sert à son entretien, et à améliorer la vie des locaux. Le parc naturel de ThaleNoi permet d’admirer une large panoplie d’oiseaux migrateurs. Il est également possible de se rendre au centre de conservation des gibbons à Phuket. Loin de la simple promenade, cette visite informe sur l’importance de ces animaux, et la nécessité de les protéger.

Quels comportements adopter pour se montrer respectueux pendant les visites

Certains comportements visant à protéger l’environnement semblent plus évidents que d’autres. Par exemple, le fait d’utiliser les animaux à des fins touristiques. Une bête sauvage qui se laisse mener par le bout du nez n’a rien de normal. Ces bêtes subissent des traitements brutaux et cruels avant de parvenir à ce degré de soumission. Un singe qui fait le clown sur commande n’est donc ni naturel ni drôle. Les touristes se verront sûrement proposer des attractions du genre lors d’un voyage sur mesure thaïlande ou un circuit. Le fait de le refuser contribue, à un niveau réduit certes, à y mettre un terme. Certaines attractions, comme le jet-ski, sont de véritables catastrophes en matière environnementale. Le fait d’être écoresponsable concerne également le comportement envers la population. Ne pas être irrespectueux représente déjà une démarche importante.

 


Partagez